Football et sodomie

Alors vous me connaissez, niveau patriotisme je suis un cador, faites-vous en pas pour ça. Je dirais même que moi ma passion, c’est la France ; j’ajouterais que c’est même ce que je préfère dans la vie, la France, à égalité peut-être avec le sexe hard-core, c’est pour dire. Je vais pas vous mentir : la France c’est mon pays préféré, les français c’est mon peuple préféré, je kiffe le drapeau français j’en ai tapissé ma chambre, j’en ai de toutes les formes et de toutes les couleurs, des drapeaux tricolores j’en ai des rouges, des jaunes, des rose pastel, certains sont rayés, j’en ai même un vachement rare, à pois orange sur fond rouge avec un aigle dessus, quant à l’hymne français je vous dis pas à quel point je passe mon temps à le brailler à tue-tête, ça n’arrête pas, je connais toutes les paroles et les versions alternatives, bref, je suis fan de tout ce qui concerne la France, et je vais vous avouer une chose, c’est que la France eh ben elle provoque chez moi des érections gigantesques un truc de ouf, et régulièrement je libère ma semence en regardant des vidéos de la patrouille de France, donc honnêtement je pense avoir de leçon à recevoir de personne concernant le patriotisme.

Pareil pour l’amour, vous le savez bien, pas besoin de vous faire un dessin, moi l’amour du prochain clairement c’est mon truc, je suis un puits d’amour sans fond, c’est incroyable tout cet amour qui réside dans mon coeur et que je prends plaisir à distribuer, quotidiennement, autour de moi, non mais vraiment je ne savais même pas que c’était possible autant d’amour ça dépasse littéralement l’entendement.

Ajoutez à cela mon appétence pour le sport, dont je pratique certaines formes en amateur éclairé, je parle du badminton, du tennis, du molki, mais aussi du football, et déjà vous m’imaginez partageant la liesse populaire sur les Champs-Élysées, la tronche recouverte de peinture en mode Jackson Pollock le Herbert, ouvrant ses bras à d’illustres inconnus, en mode Jesus Christ, s’époumonnant de concert avec la foule en délire.

Bah non connard. Alors déjà je suis pas à Paris en ce moment, j’ai autre chose à foutre que  de respirer des particules fines en plein été alors que je peux profiter tranquillou de mon RSA à la campagne, hein, et puis pour chercher du boulot le bon air de la campagne c’est essentiel, et puis surtout hé putain mais bordel de merde faut pas exagérer non plus les gars. Nan mais c’est vrai, ça y est, y a 23 types – enfin je dis 23 c’est pour être sympa, parce que certains ils sont un peu en mode passagers clandestins, hein je citerai pas de nom je suis pas une balance mais Florian Thauvin se reconnaitra, ou je sais pas Alphonse Aréola ça vous dit quelque chose ça va t’as pas trop de crampes dans les bras hein tranquille cousin – qui gagnent une coupe de football, et tout le monde s’y met, c’est la concorde nationale, on défile sur les Champs-Elysées, qui est quand même l’avenue la plus dégueulasse du monde, tout à coup tout le monde se kiffe, toutes les différences sont effacées, on leur file la Légion d’Honneur alors que bon, les gars ils font ça pour être payés trois briques par mois et sauter des mineures en boite de nuit, faut pas être naïf,  les tabous sont abolis, et vas-y que Libération s’y met, et que je te fais un reportage dans les quatre coins de la France, avec David qui déclare, je cite « Penser que tous les Français, dans toutes les villes sont réunis, ont oublié leurs soucis, leurs conflits, que tout le monde est solidaire, c’est merveilleux ! C’est un moment unique! J’en ai les larmes aux yeux.» Alors tu te calmes tout de suite mon gars, parce que pas tous les français sont réunis, y en a pas mal qui s’en battent les couilles, alors merci de ne pas parler en leur nom, hein, c’est la moindre des choses.

Et puis non mais oh faut se calmer là les gars, déjà vous m’approchez pas parce que j’ai beau déborder d’amour moi le contact physique c’est pas mon truc, rien à voir avec ces symptomes du spectre autistiques dont d’ailleurs je suis complètement dépourvu mais juste tu me touches pas, voilà, et puis en plus parmi tous ces gens qui manifestenjt leur joie y en a la moitié c’est des macronistes, un quart c’est des mecs d’extrême droite et le reste je m’en bats les couilles je veux juste qu’ils me foutent la paix. Et puis bordel de merde nan mais ho putain la Coupe du Monde c’est quoi, c’est la baguette magique de Harry Potter ? On nous refait le coup de la France Black Blanc Beur gna gna gna mes couilles sur la commode ? Ça y est, on est bien ? Mais nom de Dieu en 1998 on nous a déjà fait le coup et putain nettoie-toi la merde qui te colle aux yeux, regarde, tu as un petit bout de pulle molle chiasseuse qui te reste au coin de l’oeil, tu crois quoi la vie elle est mieux ? Mais bordel graine de patate les noirs ils doivent mettre des caleçons renforcés pour pas se faire enfoncer des matraques dans le trou de balle et les arabes ils peuvent pas mettre de djellaba pour s’aérer les burnes quand il fait chaud sans voir le GIGN débarquer dans l’heure et défoncer la porte de leur appartement daubé au fin fond de Sarcelle. Et je peux te dire mon pote que Coupe du Monde ou pas, ton trou de balle il aura le même diamètre quand Macron et ses séides te seront passés dessus pour te l’agrandir. Et récure-toi bien la bouche après t’être égosillé pour fêter la victoire de bleus parce que pendant que tu l’ouvres ce fils de pute il en profite pour te mettre sa grosse pine pourrie dans le gosier en mode gorge profonde.
Et puis faites pas croire que vous vous aimez désormais les gars parce que toute l’année vous la passez à gueuler comme des porcs, vous klaxonnez comme des fils de pute dans vos bagnoles de merde, vous laissez pas les gens sortir de la rame de RER et le samedi vous allez faire votre shopping de merde à la FNAC ou à H&M acheter des produits inutiles fabriqués par des chinois qui meurent à 35 ans d’un cancer pour assembler votre iPhone de con. Ou le mien d’ailleurs, hein, enfin moi j’ai un HTC One que ma coloc a oublié chez moi mais comme elle s’est barrée sans payer les 88,52 euros de charges qu’elle me devait bon ben je l’ai gardé y a pas de raison – tout ça pour dire que je ne mérige pas en exemple, mais au moins je ne fais pas semblant #tartuffe, comme on dit.

Et puis franchement pour beugler comme des cons sur les Champs-Élysées quand les français sont champions y a du monde mais quand il s’agit de manifester contre la filsdeputerie macroniste, là y a plus personne, y en a on les pas trop vus pendant les défilés. Et pareil, pour faire la farandole de l’amour on en voit du monde, mais quand faut filer 10 balles à la caisse de solidarité pour les cheminots en grève, là tout de suite le train ça vous excite moins hein bande de traitres mais je vous dis quand la dictature trotskiste-maoïste-hébertiste sera mise en place – et je vais vous le dire les gars c’est dans très bientôt prenez vite votre carte – le Comité du Salut Public vous retrouvera et ça rigolera moins.
Par conséquent, la fausse joie d’enculé très peu pour moi, et puis commencez à balayer devant votre porte parce que s’il faut attendre une victoire de l’Equipe de France pour que les gens se fassent des bisous eh ben c’est triste. Putain vous m’avez rendu triste vous êtes fiers de vous ? Putain quand je suis triste je deviens méchant et ça j’aime pas du tout, puisque je suis un puits d’amour. C’est très irritant. Allez on discute de tout ça à tête reposée hein.

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *